Stages d’aikido Hauts-de-France

le 26/01/2021

9 heures de pratique bienveillante, enthousiaste et exigeante

Retour sur la prépa 3e/4e dan et passage de grades Aïkikaï 

Pour ce stage national de préparation aux 3e et 4e dan, animé par Robert Dalessandro Shihan, CEN 7e dan,  le dojo de Villers-Bocage (Somme) recevait plus de 40 pratiquants venus de toute la France  : Lyon, Paris, Normandie, Grand Est, Grenoble et bien sûr Hauts-de-France, pour la moitié d’entre eux.  

Les pratiquants, du 2e au 6e dan,  ont également pu compter sur la présence d’Hubert Audra (CEN, 6e dan) et Gabriel Femenias (CEN, 5e dan), venus suivre l’enseignement d’un des référents de la fédération, membre de son bureau technique.

Ces trois demi-journées de pratique ont été riches en échanges et en rencontres autour de l’étude des fondamentaux de l’aïkido, et ont permis à chacun de conforter ses axes de travail et de renforcer sa motivation en vue de l’examen .

Le retour des passages de grades Aïkikai dans la région !

La journée du samedi s’est achevée sur un passage de grades Aïkikaï ;  bravo aux 8 pratiquants qui ont courageusement relevé le défi après une journée déjà intense.

Félicitations à Florent Ambroise et Georges Marcelinos (Arras), Thierry Ivain et Manuel Ruiz (Breteuil), Jérôme Hermez  (Bucquoy), Jérôme Bully (Ligue Grand Est) et Clay Popotte (Ligue Île-de-France) pour l’obtention du shodan aïkikaï, ainsi qu’à Dalila Hattab (Noyelles-les-Seclin) pour son nidan.

La confrontation à cet examen traditionnel et exigeant physiquement représente un engagement supplémentaire sur le chemin de l’Aïkido ; il donne l’occasion de pratiquer selon des règles différentes et de présenter son travail devant des enseignants hauts gradés, habilité par le Hombu dojo de Tokyo, centre international de l’Aïkido. 

Les grades aïkikaï sont d’ailleurs reconnus dans la plupart des pays, contrairement aux grades nationaux.

La Ligue est particulièrement satisfaite d’avoir pu accueillir cet examen, absent des tatamis des Hauts-de-France depuis plusieurs années et espère renouveler l’événement régulièrement.

Les photos du stage :

Crédits photos : Jean-Pierre HORRIE